La crise


Et voilà, on commence à voir les répercutions de la crise...
Pour ceux qui veulent soutenir Milan Presse pour continuer à voir
des magazines pour enfants de qualité, allez signer
la pétition ici

http://www.jesigne.fr/soutienmilanpresse



data="http://www.jesigne.fr/flash/46860black.swf" width="468" height="60"
id="flaMovie">




Sign for Soutien Milan Presse



merci pour eux et faites suivre l'info

statut de la pétition:
Nous éditons des magazines, des livres et des CD ROM pour vous et vos enfants. Le 13 novembre 2008, la direction a présenté aux élus du comité d’entreprise un plan social d'envergure. Celui ci prévoit l'arrêt de plusieurs titres et le licenciement de nombreux salariés (dont le nombre n'est pas communiqué à ce jour).

Nous, salariés, avons constitué des groupes de réflexion afin de présenter un livre blanc rassemblant des propositions concrètes pour relancer notre entreprise.

Le plan social n’est pas une fatalité, ce n’est pas forcément la seule solution, ni la bonne solution pour l’avenir de l’entreprise. Nous sommes inquiets et c'est pourquoi nous vous demandons de vous mobiliser à nos côtés afin que vous et vos enfants puissiez continuer à lire des livres, des magazines, et des CD ROM de qualité.

Les titres édités par Milan Presse :
Picoti, Toupie, Toboggan, Petites mains, Champions du CP, Champions du CE1, Toboclic, Wakou, Histoires pour les petits, J'apprends à lire, Manon, Moi je lis, Julie, Zaza Mimosa, Les clés de l'actualité junior, Mobiclic, Wapiti, Lolie tests, Les clés de l'actualité, Chaudron magique, Géo ado, Alpes magazine, Pyrénées magazine, Pays Basque magazine, Bretagne magazine, Méditerranée magazine, Terre sauvage.


15 commentaires :

une fan de capsule cosmique a dit…

c'est pas Milan presse qui a fait que Capsule Cosmique ne soit plus...

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

fait,puree...

mamlynda a dit…

fan de capsule> eh oui, enfin ils l'ont créé aussi avant de l'arrêter, c'est pour ça qu'il faut signer cette pétition pour pas que ça continue avec d'autres titres

Crottine a dit…

Ca craint, ca craint! Perso je suis intermittante, je pense qu'on est les prochains sur la liste!

Anonyme a dit…

Que les vrais coupables soient punis pas les salariés !
Il faut emprisonner les courtiers pas les pauvres que nous sommes !
"Nicolas & Pimprenelle
Vous nous endormez comme ça
Le marchand de sable est passé
Nous on garde un oeil éveillé "
Bertrand CANTAT - Noir Désir -
Gagnants/Perdants ( Bonne nuit les petits )

CORMORAN

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

j ai faite un poste sur mes deux blogs,et mise le deroulant...

Anonyme a dit…

Je viens de signer! je lisais "julie" quand j'étais gamine et j'adorais, j'aimerai bien que mes enfants puissent le lire!

Eymeric a dit…

En tant que libraire spécialisée jeunesse, je suis obligé de signer cette pétition.
Bon courage et bonne continuation !

Anonyme a dit…

Malheureusement il n'y a pas que Milan, Fleurus Presse est également le c.. entre deux chaises, je bosse pour eux, mais on attend une décision depuis des mois, et tout le monde craint pour son job, salariés et indépendants auteurs et illustrateurs !

Aspirine a dit…

Moi aussi j'ai relayé l'info sur mon blog.
ça me fait un peu flipper tout ça...
Ils sont mes principals clients...

ak a dit…

Je me disais : boah, c'est quand même pas à cause de la crise que j'ai plus de boulot, mais en fait ça se pourrait...

En revanche, ce genre de pétition en ligne, j'ai bien peur que ça ne serve à rien (mais dans le doute je vais signer quand même).

mamlynda a dit…

ak>oui, je ne sais pas vraiment si ça peut servir à quelque chose mais dans le doute...et au moins les salariés se sentiront soutenus

Alison a dit…

Salut !

A voté ! Je connais pas la moitié des titres qui sont cités, mais je sais que c'est aussi par ces magazines qu'un petit découvre ou redécouvre le plaisir de lire, et pour ça, ça vaut la peine.

Bon courage.

Anonyme a dit…

Effectivement ce genre de pétitions n'a aucun intéret car des données économiques restent, meme si 30.000 personnes signent. Les dirigeants sont pas ravis de devoir virer du monde. C'est juste que parfois y'a pas le choix.
Et le secteur de l'édition est loin d'être au top. C'est pas des signatures qu'il faut mais du chiffre d'affaires... et beaucoup.
Donc si il faut licencier, et supprimer des titres, pk pas... vaut mieux supprimer un peu sans aucune garantie que de ne rien faire et de tout fermer dans six mois.
Une pétition pour soutenir les décisions des dirigeants non ?

Delio a dit…

Done !