Les bretelles

Je viens enfin de comprendre pourquoi on me mettait des bretelles (très désagréables et absolument pas pratiques pour aller aux toilettes) quand j'étais petite

7 commentaires :

Anonyme a dit…

Il est pas tout nu....il a son slip kankourou ???!!!
C'est vrai que moi aussi j'avais des bretelles petit...
On en trouve encore maintenant ?
Mort de rire moi avec ce dessin
CORMORAN

Mariondoc a dit…

Tiens c'est rigolo, je découvre avec plaisir ton blog (grace à Lali...) et je me disais bien mais je les connais ces dessins, on dirait ceux de la bd sur la nana qui veux un bébé que mm'a offert ma copine caro l'année dernière... Et oui, je regarde un peu mieux et c'est bien ça, tu es bien l'auteur de cette BD (qui m'avait bien plu d'ailleuurs). Alors c'est bon ta prochaine BD je la prends et cette fois c'est moi qui l'offrirai à Caro (vu que c'est elle qui connait les joies de la maternité et de la vie de mère!)
Voilà
à bientôt et bonne continuation
Biz

Ym a dit…

Allez, je me lance puisque tu as envie de découvrir qui sont tes lecteurs bien que je me sois rangée dans la catégorie des "timides".

J'ai découvert ton blog il y a peu de temps et j'ai pris un grand plaisir à en parcourir les archives. J'ai particulièrement flashé sur ta mamie-ado.

Alors c'est pour ça que ma maman me mettait des bretelles quand j'étais petite ? Merci de l'explication ^^

MissLéa a dit…

C'est vrai que si ça peut lui éviter le "cul à l'air"... il faut juste apprendre à les enlever (et à pas oublier de les remettre).

mamlynda a dit…

comoran> Livio quand il voit quelqu'un torse nu, il dit qu'il est tout nu alors imagine sans pantalon...
mariondoc>ouais ... cool et puis n'hésite pas à faire des cadeaux à d'autres copines aussi :)
ym>merci c'est sympa de laisser un commentaire malgré ta timidité :)
missléa> encore faut il qu'il y arrive seul, il faut des bons ongles et de la force pour arriver à déclipser

Chris a dit…

trop excellent, ce livio. décidément.

mamlynda a dit…

chris>ouais ben on en reparle en février après une nuit chez toi avec lui héhé